Engagement associatif et sportif

Avant de commencer ses études de droit, Christophe Cottet-Bretonnier devient joueur de tennis de seconde série.

À 18 ans, il crée et organise avec Guillaume Thieulot le « Trophée des Espoirs »1 deux années consécutives. Ce tournoi de tennis-exhibition sur 5 jours le conduit à engager notamment Yannick Noah, Arnaud Boetsch ou encore Fabrice Santoro.

Le concept du Trophée des Espoirs est par la suite repris par la société américaine Proserv. Il existe encore aujourd’hui sous l’appellation « Le pont des générations »2, tournoi international réservé aux 15/16 ans qui se déroule tous les ans à Avignon.

Cette passion pour le tennis ne le quittera d’ailleurs jamais, que ce soit dans sa carrière d’avocat ou dans son engagement associatif personnel comme Président de la commission des litiges de la Ligue du lyonnais de tennis (2005 à 2017) ou comme membre (depuis 2008) puis Président (2018 à 2021) de la commission des agents à la Fédération française de tennis3.

Le 2 octobre 2018, Christophe Cottet-Bretonnier est nommé par le bureau exécutif du CNOSF (comité national olympique et sportif français) membre de la commision interfédérale des agents (CIAS).

Il est par ailleurs membre du Lagardère Paris Racing où il continue la pratique assidue du tennis.